Trans4mind Accueil

L'Approche Positive

developpement personnel

Leçon 27 - Découvrir qui vous êtes

Il ne fait aucun doute que, quelques fois vous vous êtes senti inspiré pour agir - dire ou faire quelque chose. Il y a une extraordinaire bouffée d'énergie et de clarté qui accompagne cela. Vous vous sentez excité, vous ne pouvez pas attendre pour commencer et tout semble possible. Mais la mise en oeuvre de la vision peut être un processus qui donne à réfléchir. L'esprit rencontre la résistance de la matière et la vision s'efface. Nous pouvons retomber dans l'habitude, dans la limitation de la pensée, dans les schémas de comportement et la nouvelle perspective est masquée. Mais si nous pouvons nous accrocher au lien spirituel et l'intégrer avec le mental, aspect émotionnel et comportemental de soi-même, nous pouvons "faire bouger les choses et ressentir notre potentiel créatif.

Puisque nous apprenons et nous faisons confiance à notre conscience intérieure intuitive, ceci génère une clarté de pensée qui met en évidence les domaines où nous avons créé des blocs - il jette la lumière sur des schémas de pensée et de comportement qui sont désormais considérés comme inappropriés. Il devient plus facile de prendre des décisions et d'agir spontanément.

D'autre part, si nous perdons contact avec la source créatrice, qui est notre être profond, nous nous identifions avec des pensées, des émotions et des comportements négatifs. Nous ne pouvons pas les voir pour ce qu'ils sont parce que nous sommes eux. Ainsi, à l'autre extrémité de l'éventail, nous voyons des personnes timides ayant une faible estime de soi, se cacher, soit dans une activité frénétique soit dans le repli. Imaginez-vous dans les situations suivantes :

Vous êtes à une réception et vous ne connaissez personne, à part l'hôte. Vous rendez un vêtement qui s'est décousu tout le long de la couture. Le vendeur vous dit que la politique de la boutique "n'accepte pas les retours." Votre médecin est évasif et il ne répond pas correctement à vos questions.

Que feriez-vous dans chaque cas ? Comment vous sentiriez-vous ? Qu'est-ce que vous pensez (émotions sous-jacentes) ? Et quel serait votre véritable désir dans cette situation ?

Lorsque nos vrais désirs confirment notre pensée et nos sentiments, nous sommes alors fidèles à nous-mêmes et cela renforce l'estime de soi. Lorsque nos désirs véritables sont submergés par la pensée déformée et les émotions douloureuses, le comportement qui en résulte est en conflit et notre estime de soi diminue.

Se connaitre soi-même
Essayez de vous donner chaque jour un peu de temps, uniquement pour satisfaire vos propres besoins et pour votre propre plaisir. Ceci peut inclure de faire ce cours, d'être avec d'autres personnes, mais ce moment est pour vous. La volonté de prendre soin de soi joue un rôle vital dans le développement de votre "Etat d'Etre". Dès que vous commencez à considérer vos propres besoins et d'arrêtez de jouer à la victime par rapport aux exigences des autres, vous serez traité avec plus de respect parce que vous aurez plus de respect envers vous-même.

Vous allez "voyager à l'intérieur de vous-même" et ceci exige de vous de rompre votre identification avec les liens matériels extérieurs - vous allez au-delà de vos pensées, sentiments et désirs. Vous avez certainement remarqué que l'esprit ne cesse de jacasser, et essayer de l'arrêter ne marche pas ! vous devez devenir un observateur détaché, et alors seulement il commencera à disparaître. Tout ce à quoi vous résistez, persiste.

Lorsque nous sommes vraiment nous-mêmes, sans l'obstacle du bavardage de l'esprit et des émotions négatives, il est plus facile de se relier directement avec soi-même, avec l'être spirituel, et le monde autour de nous. Il s'agit d'une expérience esthétique, une expérience de la vérité. Etes-vous jamais devenu totalement absorbé par un projet, une image, une musique, un paysage ? L'esprit devient concentré, et de plus vous vous sentez "en harmonie".

Un changement de la conscience - un réveil - peut être déclenché par des choses telles qu'un rêve, un souvenir, une odeur évocatrice, un coup de foudre, la peur. Il est seulement nécessaire de baisser nos défenses (ce qui signifie que nous ne nous attachons pas à des idées préconçues), afin que nous puissions éprouver quelque chose de plus intense, comme pour la première fois, dans un moment nouveau. Pouvez-vous vous souvenir d'une telle expérience de connexion, et du sentiment éprouvé ?

Pour faire l'expérience de la connexion plutôt que de la séparation, nous avons besoin de rompre toutes les attaches avec nos pensées et nos désirs et d'apprendre à suspendre notre jugement. Il est possible de se relier et de ressentir votre moi spirituel à tout moment, quoique vous fassiez. Avec la technique de Gurdjieff de "se souvenir", nous adoptons le rôle de témoin pendant notre routine quotidienne. Le témoin observe toutes vos actions, mais il ne fait pas d'évaluations, il ne juge pas vos actions (rappelez-vous, vous n'êtes pas vos actions). Par exemple, vous pouvez manger un gâteau au chocolat et ensuite être mécontent de l'avoir mangé. Le témoin (si et quand cela se produit) noterait : "Il mange un gâteau, il est mécontent de lui-même de l'avoir fait". Le témoin est impartial et ne se soucie pas de ce que vous faites, pensez et sentez, mais il note simplement.

Bien entendu, arrêter les pensées est plus facile à dire qu'à faire. Vous êtes peut être en train de conduire votre voiture et le témoin le note, vous vous sentez satisfait et c'est noté ; puis quelqu'un vous fait une "queue de poisson" et vous oblige à braquer en appuyant sur les freins. Vous oubliez le témoin et vous vous identifiez immédiatement avec vos émotions de colère ou de frustration. C'est seulement beaucoup plus tard que vous vous souvenez d'avoir été témoin ! Mais avec la pratique vous verrez qu'il est possible de "se réveiller" au milieu d'un drame et d'observer qu'une partie de vous-même est "accrochée" à une émotion ; à ce stade, vous avez appris que vous n'êtes pas vos émotions, que vous devez différencier votre vrai moi, l'être spirituel qui a une valeur intrinsèque et qui ne peut pas être jugé de la même façon que les émotions et les comportements inappropriés ou voués à l'échec. Puisque vous arrêtez de vous juger vous-même, vous vous apercevez que la même règle s'applique aux autres, de sorte que vous pouvez cesser de les juger aussi.

Vous remarquez que, puisque vous dramatisez diverses pensées, émotions et comportements, c'est comme si vous étiez des personnes différentes à la fois ; d'autres petites personnalités qui vont et viennent selon le besoin, mais généralement d'une façon réactive, selon des schémas de comportement, plutôt que consciemment.

Combien de "moi" existe-t-il en vous ? Un grand nombre. Pendant l'heure du déjeuner aujourd'hui, vous avez été sérieux, grave, agacé, passionné, fatigué, étourdi, et vous avez eu beaucoup d'intentions et buts passagers vers les autres, ou des idées sur ce que vous vouliez ou ne vouliez pas. Vous avez peut-être agi comme une certaine personne que vous admirez, ou bien pas du tout comme une autre personne à qui vous ne voulez pas être associé. Et beaucoup, beaucoup d'autres façons d'être. Chaque "sous-personnalité" est consommée tant qu'elle dure, et certaines de ces sous-personnalités peuvent jouer un rôle majeur dans votre masque. Ce que vous pensez être peut même être réellement une sous-personnalité et pas votre réelle essence.

Gurdjieff souligne que parfois, un "vous-même" fait quelque chose pour laquelle les autres "vous-même" doivent payer, peut-être pour le reste de votre vie. Nos "Mois" sont nombreux et éphémères et tous font des évaluations et des critiques, et ont beaucoup de pensées et des croyances irrationnelles, des intentions néfastes et des émotions douloureuses qui leur sont attachées. Chacun est en fait une solution pour les problèmes du passé, qui est conservée et rejouée dans le présent. Casser cette série incessante d'identifications à travers la technique de "se souvenir" est un moyen de se donner de la liberté intérieure.

Plus vous utilisez cette technique, plus cela devient puissant. Chaque "vous" est le reflet d'un lien avec un désir, un sentiment ou une pensée - ce sont nos liens avec le monde matériel. En prenant le rôle de témoin, nous pouvons manifester ces "vous" et rompre ainsi notre identification avec eux.

Lorsque nous faisons l'expérience de notre spiritualité, nous reconnaissons notre véritable place dans le monde et nous savons que nous avons notre propre rôle essentiel à jouer. Ce sentiment d'appartenance véritable crée un sentiment de valeur qui renforce notre estime de soi.

Contenu | Prochaine Leçon...

Les P'tites Histoires de Nicole
Des Pensées, des idées, des observations, des expériences que Nicole souhaite partager avec vous...

Voir les numéros précédents ...
Ce cours fait à la maison vous enseigne les nouvelles techniques importantes qui vous aident à regarder le monde objectivement et avec un esprit plus ouvert, pour commencer une nouvelle vie avec succès et bonheur.

Commencez une Nouvelle Vie C'est un cours qui peut spectaculairement améliorer votre qualité de vie, si vous avez le cafard ou si vous allez déjà très bien. Vous apprenez les valeurs de la vie et les outils du mental, ainsi que les techniques de la Psychologie Transformationnelle.

La vie, pour la plupart des personnes, a évolué au point où nous nous trouvons coincés avec peu de choix. La vie est stressante parce que nous sommes insatisfaits de la voie que nous avons pris, faisant des choses que nous ne voulons pas vraiment faire, et ne réalisant pas les choses que nous voulons vraiment réaliser. Notre individualité tend à devenir submergée. Il doit y avoir une meilleure voie.

Il est possible de découvrir ce que sont vos vrais buts dans la vie et quoi faire pour les atteindre. Il est possible d'identifier ce que sont vraiment vos problèmes et de les résoudre pour de bon. Des possibilités illimitées s'ouvrent alors pour vous. Pour en savoir plus...


Page d'Accueil | Contactez nous | Le site anglais: Trans4mind